Soudan du Sud : une guerre civile d’une « extrême cruauté »

Médiapart – Octobre 2015

Ethiopie, Burebiey - mai 2014. Le personel du HCR enregistre les réfugiés à leur arrivée en Ethiopie. Ils reçoivent un bracelet et un numéro qui ne leur sera enlevé qu'à leur enregistrement dans un camp de réfugiés. Les enfants sont vaccinés par UNICEF. Le Soudan du Sud n'est qu'à quelques centaines de mètres, de l'autre côté de la rivière Baro.

Ethiopie, Burebiey – mai 2014. Dans un camp d’enregistrement des réfugiés, à la frontière entre le Soudan du Sud et l’Ethiopie. Copyright Vincent Defait

Dans un Soudan du Sud ravagé par près de deux années de guerre civile, l’Union africaine est aussi dépassée que les autres, mais le rapport de sa commission d’enquête donne le tournis. Les exactions qui y sont décrites disent la barbarie de ce conflit sans queue ni tête.

Dommage, ce rapport est publié avec près d’un an de retard. Tentative d’explication de ce délai et de cette guerre folle ici, sur Médiapart.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s